SHADARY révoqué, MOVA le remplace

C’est dans la soirée de ce mardi 20 février 2018 que Emmanuel SHADARI Vice Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur a été révoqué de ses fonctions en République Démocratique du Congo. Henri Mova Sakanyi, que beaucoup de partisans du parti présidentiel surnomment le Commandant Général, fait son entrée dans le Gouvernement Tshibala en occupant ce
ministère à la fois sensible et stratégique.
Henri Mova Sakanyi, a un long parcours politique pour avoir été déjà ministre de la communication et ambassadeur de la République Démocratique du Congo auprès du Royaume de Belgique avant de revenir
au pays de Lumumba où il assumait les fonctions de Secrétaire Général
du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie.
Tandis que Mova prend le Ministère de l’intérieur et sécurité, les défis qui l’attendent sont autant multiples que délicats. C’est entre autres :
 Les poches d’insécurité à l’Est de la République Démocratique du Congo
 La tension suscitée par la présence des éleveurs des bovins à l’Ouest
 La pénible cohésion nationale en cette période pré-électorale et transitoire
 Les divergences politiques majorité-opposition sur le processus électoral
Professeur d’université, fin stratège, ses qualités intellectuelles,humaines et politiques pourraient lui être d’u grand secours selon une certaine opinion, mais le plus difficile restera le consensus de toutes les forces politiques et sociales sur la transition censée
débouchée sur des élections présidentielle, législatives et
provinciales à la date du 23 décembre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *